On the Blog

Posts Tagged: tag 2

Beaucoup de médecins s’opposent de manière alarmante, à la progestérone pour les femmes qui viennent d’avoir une hystérectomie, dans la mesure où elles n’ont plus d’utérus. Ils prétendent même que la progestérone peut-être une source de cancer. Pourtant, avec ou sans utérus ni ovaires, une femme a toujours besoin de progestérone.

Ces médecins-là font une confusion concernant les différents progestatifs synthétiques tels que Provera et la progestérone bio naturelle comme le Natpro qui selon eux, se valent ! Si les progestatifs synthétiques peuvent contribuer au cancer du sein , aux accidents vasculaires cérébraux, aux crises cardiaques, aux maux de dos, aux sautes d’humeur, etc…, en revanche il n’en est rien avec la progestérone bio naturelle. La molécule de progestérone naturelle est identique à l’hormone produite par le corps, elles sont donc bio-identiques. L’utilisation de crème progestérone après une hystérectomie, protège les femmes des complications indésirables..

Les progestatifs de synthèse n’existent pas dans un état naturel puisqu’ils ont été créés en laboratoire. c’est pourquoi ils peuvent entraîner des myriades d’effets secondaires indésirables : lisez les contre-indications de l’hormonothérapie et de la pilule contraceptive.
Si la progestérone et les progestatifs étaient similaires, une analyse sanguine pourrait révéler un taux de progestérone en augmentation lors de la prise de progestatifs, ce qui n’est absolument pas le cas. Si la molécule était identique, les progestatifs seraient utilisés dans les traitements d’infertilité mais ils causeraient des malformations congénitales. Alors que la progestérone naturelle est la principale hormone nécessaire au développement du foetus durant la grossesse.

Pour comprendre pourquoi les médecins confondent la progestérone et les progestatifs, voici un bref historique du THS aux Etats-Unis, à partir du milieu des années 1960.

  • ‌L’oestrogène a été donné aux femmes ménauposées comme un remède antivieillissement.
  • ‌Des milliers de femmes sont mortes de cancer de l’utérus, en raison de la prise d’oestrogène.
  • ‌Les chercheurs ayant constaté que l’oestrogène doit être « contre balancé «  par la progestérone, mais cette hormone étant une hormone bio identique, donc ne pouvant être brevetée, ils ont créé une molécule de progestérone similaire ( les progestatifs ) .Très puissante, elle possède certaines propriétés de la progestérone. Mais, alors que la progestérone naturelle ne présente aucun effet secondaire négatif, ce n’est pas le cas concernant les progestatifs créés qui peuvent même être dangereux.
  • ‌Les laboratoires pharmaceutiques avides de gains, font la promotion de leur produit auprès de myriades de médecins. Ces derniers sont encore nombreux à ce jour, à ne pas faire la différence entre les progestatifs de synthèse et la progestérone bio identique. Les femmes qui atteignent la ménopause sont dupées par l’industrie pharmaceutique leurs médecins qui leur prescrivent un nouveau médicament qui combine les oestrogènes et les progestatifs, afin de les protéger contre. le cancer utérin et leur assurer une éternelle jeunesse
  • ‌Beaucoup de femmes ont des effets secondaires avec les progestatifs et arrêtent de les prendre! Leurs médecins leur affirment qu’à moins de devoir protéger leur utérus , elles peuvent prendre l’œstrogène seul
  • ‌Des millions de femmes ayant subi une hystérectomie prennent aujourd’hui de l’œstrogène sans les progestatifs.
  • ‌L’étude « Women’s Health Initiative » montre que le THS conventionnel (œstrogène et progestatif) augmente le risque de cancer du sein, la maladie cardiaque, la maladie de la vésicule biliaire et l’accident vasculaire cérébral chez les femmes.
  • ‌À l’heure actuelle, les médecins,  toujours en pleine confusion, disent  aux femmes qu’elles n’ont pas besoin de progestérone si elles n’ont plus d’utérus et que la progestérone provoque le cancer.
  • ‌Comprenez-vous comment les médecins se méprennent à ce point ? En effet, ce ne sont plus leurs manuels d’endocrinologie qui les éduquent mais les compagnies pharmaceutiques .C’est choquant de voir comment la confusion est provoquée par l’appât du gain.‌

Après une hystérectomie, les femmes ayant un THS conventionnel présentent un risque accru de cancer et d’AVC, en raison des progestatifs et des doses excessivement élevées d’œstrogène

Même les femmes qui ne prennent pas de THS ont un risque accru de mourir d’une maladie cardiaque, d’une maladie cérébrale ou d’une maladie osseuse, du fait de l’absence de progestérone.

Les hormones peuvent vraiment aider! Surtout si ce sont des hormones bio-identiques.
La progestérone naturelle, après l’hystérectomie, protège du cancer.

Beaucoup de femmes sont impatientes de savoir comment utiliser correctement la crème de progestérone naturelle. Les réponses à ces 10 questions les plus fréquemment posées élimineront toute confusion et vous aideront à obtenir les meilleurs résultats lors de l’utilisation de la progestérone.

Ces 10 conseils vous aideront à stabiliser votre taux de progestérone et à traiter les symptômes désagréables de dominance en œstrogènes.

  1. 1. Où appliquer la crème naturelle de progestérone ? Choisissez une zone où il y a beaucoup de capillaires proches de la surface de la peau. L’absorption est la meilleure aux endroits de la peau où les gens rougissent : le visage, le cou, la poitrine, les seins, également l’intérieur des bras et les paumes des mains. La crème de progestérone sera rapidement absorbée et commencera à circuler dans le sang. Évitez de mettre la crème sur les zones les plus grasses du corps, car cela peut ralentir l’absorption vue que la graisse a tendance à stocker la progestérone. En outre, variez les endroits où vous appliquez la crème afin d’éviter la saturation.
  2. 2. Combien de fois dois-je utiliser la crème de progestérone? Divisez la dose et appliquez la crème une fois le matin et une fois le soir avant le coucher. L’utilisation avant le coucher peut aider certaines personnes à mieux dormir. De partager la dose assure jusqu’à 8 à 12 heures de disponibilité de progestérone dans le corps. Le dosage fractionné assure la maintenance d’un niveau optimal de progestérone dans le sang.
  3. 3. Pourquoi  mes symptômes de dominance en œstrogènes augmentent-ils quand j’utilise la progestérone ? Lors de l’utilisation de crème de progestérone pour la 1ère fois ou après une longue période de carence en progestérone, les sites récepteurs aux œstrogènes seront stimulés. Pendant une courte période cela pourrait augmenter les symptômes de dominance en œstrogènes (tels que la sensibilité des seins, la rétention d’eau, vertiges, bouffées de chaleur, fatigue, maux de tête et nausées). C’est ennuyeux, mais rassurez-vous, les symptômes disparaîtront lors des deux prochains cycles, au fur et à mesure que  les niveaux de progestérone augmenteront.
  4. 4. Quelle est la dose recommandée de crème de progestérone ? En ce qui concerne la dose, cela dépend vraiment des symptômes. Ca ne dépend pas du poids, de l’âge ou de la taille. Ca dépend du sexe parce qu’un homme n’en a pas autant besoin que la femme. On conseille à la plupart des femmes d’utiliser 20 à 40 milligrammes de progestérone par jour. Toutefois nous conseillons d’utiliser 100 mg à 200 mg par jour en fonction de l’intensité des symptômes.
  5. 5. À quelle période du mois dois-je appliquer la crème de progestérone ? Toutes les femmes, indépendamment de la longueur de leur cycle, devraient ovuler 14 jours avant leurs règles. Cela signifie que vous commencez à utiliser la crème le jour de l’ovulation. Si vous n’êtes pas sûre du jour, calculez 14 jours avant l’arrivée de vos prochaines règles. Si vous n’ovulez pas ou n’avez pas de période, respectez le cycle de 28 jours et choisissez n’importe quelle jour pour commencer..Pour un cycle de 21 jours – l’ovulation devrait se produire le jour 7
    Pour un cycle de 28 jours – l’ovulation devrait se produire au jour 14
    Pour un cycle de 36 jours – L’ovulation devrait se produire le jour 21
    La plupart des sites web conseillent de commencer la crème le jour 14, c’est tout à fait incorrect ! En fonction de votre cycle la crème doit être utilisée à partir du jour de l’ovulation, et pendant les 14 jours suivants du cycle
  6. 6. Puis-je utiliser la crème en continu ? Si quelqu’un est au stade de pré-ménopause, c’est-à-dire avec un cycle régulier, mais des symptômes insupportables, je lui dis d’ignorer le cycle. Donc, en d’autres termes, elle utilisera la crème tous les jours même durant les règles pendant deux à trois mois. Vous pouvez utiliser la progestérone en continu pour une période plus longue ou plus courte sans vous inquiéter. Cela permettra au niveau de progestérone d’augmenter  et d’équilibrer votre niveau d’œstrogènes. Si vous prenez une pause, l’œstrogène va augmenter de sorte que vous  retournerez à la case départ à chaque fois que vous démarrerez la progestérone. Votre cycle menstruel reviendra à la normale une fois que vous aurez recommencé à appliquer la crème selon votre cycle
  7. 7. Quelle quantité de crème de progestérone utiliser ? Selon les études, entre 100-200 mg de progestérone devrait être utilisé chaque jour. Cela équivaut à 3 à 6 ml d’une crème de concentration à 3,33% (telle que Natpro) par jour. Certaines études préconisent jusqu’a 400-600mg / jour. 1200mg par jour est utilisé pour les patients souffrant de lésion cérébrale traumatique (TBI). La défunte Dr Catherine Dalton avait l’habitude de donner à ses patients souffrant de psychose 2400mg par jour et 800mg pour les nausées.
  8. 8. Quelle crème de progestérone acheter ? Toutes les crèmes ne sont pas identiques. Il y a 3 éléments essentiels à rechercher lors de l’achat d’une crème de progestérone : Les ingrédients sont-ils sans risque ? La progestérone est-elle bien absorbée ? Combien d’ingrédients actifs la crème contient-elle ? Recherchez une crème qui utilise des conservateurs naturels au lieu de synthétiques. Assurez-vous que vous ne payez pas  le prix du distributeur au dépend de la quantité de progestérone présente dans la crème.
  9. 9. Quand cesser d’utiliser la crème de progestérone à l’annonce d’une grossesse ? Si vous utiliser la progestérone pour tomber enceinte, n’arrêtez pas la crème tant que vous n’êtes pas sûre d’être enceinte. Si vous obtenez un résultat de grossesse positif, informez votre médecin et continuez avec la crème de progestérone pendant les 3 mois suivants. Une baisse soudaine du taux de progestérone peut provoquer une fausse couche. Ayez toujours deux à trois distributeurs d’avance afin de ne pas manquer une dose.

Natpro vient de lancer son nouveau pulvérisateur de progestérone sans air ! Le principal avantage de cette technologie est que chaque jet fournit la dose exacte de progestérone que vous désirez. Il est également complètement étanche et résiste aux dommages causés par le soleil. Chaque dernière goutte est utilisée car il ne reste aucun résidu dans le pulvérisateur

De quelle quantité de crème Natpro avez-vous besoin ?

Comme indiqué précédemment sur ce blog, la quantité de crème de progestérone nécessaire ne dépend pas de l’âge, du poids ou de la taille, mais plutôt de la sévérité des symptômes de dominance en œstrogènes. Le dosage de la progestérone est calculé en fonction de la gravité des symptômes. Le but d’utiliser une crème de progestérone bio-identique est de rétablir un bon rapport entre progestérone et œstrogènes. Lorsque vous atteignez un ratio adéquat, les symptômes d’excès en œstrogènes diminueront et seront remplacés par un sentiment de bien-être.

Comme ligne directrice générale d’utilisation:
Pour les symptômes légers : 100-200 mg / jour de progestérone est suffisant.
Si les symptômes sont graves, 400-500mg / jour est conseillé.

Each pump action provides 1.5 mls per squirt. According to your personal need, you can work out how many squirts you will require in the morning, as well as in the evening.
One other great benefit about the Natpro airless pumps is that “No residue remains in these containers when empty”.

This table below will help you work out how many squirts you need.

Is the Natpro Airless Dispenser more expensive than the Natpro tubes?
The price will remain essentially the same per any given weight/volume of cream.

Price of Natpro Tubes – 60mls

Price of Natpro dispensers – 100mls

What do I get when I order Natpro progesterone cream air pump?

‌ Each dispenser contains 100 grams (3.5 oz) of cream and 3,333mg progesterone.
(Natpro cream has a concentration of 3.33% progesterone or 33.33 milligrams per gram)
‌ Each pump comes with a full instructional pamphlet

  • The ingredients of each dispenser:
    de-ionised water
    caprylic/capric triglyceride
    cetearyl olivate/sorbitan olivate
    progesterone Ph. Eur. USP. JP.
    Aspen bark extract
    dehydroxanthan gum
    vitamin E
    Natpro has an unopened shelf life of 18 months

How does Natpro airless pump work?

The innovative technology of a airless pump uses the concept of vacuum & piston to release its contents. Unlike the traditional style pump & straw which pushes air into the container to force product outward. When the pump is pushed, a piston on the bottom of the container presses the product upward and out of the opening.

Where to Apply Natpro progesterone cream

The topical cream is absorbed very well anywhere on the body. It does not have to be applied to the thin areas of the skin only. Amazingly hair follicles absorb progesterone as well. The skin comprises of 95% kerotinocytes loaded with progesterone receptor sites.

Nous vivons dans un monde toxique et stressant !

Quand une femme est constamment fatiguée, fait de la rétention d’eau, a des baisses d’humeur, de l’anxiété, des douleurs, des seins douloureux, de l’infertilité, le syndrome prémenstruel (SPM) entre autres….Si vous expérimentez ces symptômes, ils sont très certainement dus à un excès en œstrogènes !

Un sentiment de bien-être n’est atteint que lorsque le niveau d’œstrogène s’équilibre avec le niveau de progestérone dans le corps. C’est le ratio entre l’œstrogène et la progestérone qui est important. Même une femme avec de faibles niveaux d’œstrogènes peut avoir des symptômes d’excès en œstrogènes si elle n’a pas suffisamment de progestérone.

Pourquoi avons-nous un surplus en œstrogènes ?

L’une des principales causes de l’excès d’œstrogènes dans notre corps est l’exposition constante aux xéno-œstrogènes (œstrogène étranger) qui perturbent notre système endocrinien et déséquilibre nos hormones. Les xéno-œstrogènes sont liposolubles et non biodégradables dans la nature. Les principales sources de ces xéno-œstrogènes sont les pesticides, les détergents, les produits pétroliers, les produits en plastique, les cosmétiques, et même les contraceptifs tels que les spermicides présents dans les gelées des diaphragmes et les gels vaginaux.

ÉVITEZ de boire votre café ou thé chaud dans les tasses en plastique ou en styromousse. ÉVITEZ de chauffer vos aliments dans des ustensiles en plastique.
Tous ces agents contribuent aux symptômes causés par l’excès des œstrogènes !

6 conseils pour réduire l’excès d’œstrogènes

  1. Démarrez avec une dose plus élevée de progestérone bio-identique, pour commencer (200mg quotidiennement). Il est parfois difficile de persuader les gens de le faire, mais c’est la seule chose qui aidera; une faible dose va stimuler des récepteurs d’œstrogènes et augmenter les symptômes de dominance en œstrogènes. L’utilisation d’une quantité élevée n’est nécessaire que si le problème persiste. Nous avons vu des femmes utiliser 400-600mg / jour pendant plusieurs mois, et chaque fois qu’elles essayaient de réduire, leurs symptômes revenaient. Habituellement, dans les 3 à 6 mois, ils peuvent commencer à réduire lentement. Cela dépend aussi du problème.
  2. Utilisez la crème de progestérone tous les jours, si vous êtes en pré ou péri ménopause et que vos symptômes persistent. Au lieu de la pause habituelle après les règles, vous pouvez utiliser la crème en continu jusqu’à ce que vos symptômes diminuent.
  3. Augmentez la dose de progestérone bio-identique dans les périodes de stress. La progestérone se transforme en cortisol et en adrénaline par les glandes surrénales dans le mode «combat-fuite». En situation stressante, les glandes surrénales utilisent davantage la progestérone secrétée par les ovaires. Le manque de progestérone fait à son tour des ravages avec  perturbe nos fonctions de reproduction et cela devient l’une des causes d’infertilité. Compléter avec de la progestérone naturelle peut faire des merveilles pour tant de femmes qui luttent avec l’infertilité, les fausses couches, SPM, bouffées de chaleur, sueurs nocturnes et autres déséquilibres hormonaux.
  4. La progestérone bio-identique inverse la rétention d’eau. Une des fonctions de la progestérone est de bloquer les récepteurs de l’aldostérone. L’aldostérone provoque la rétention de sodium, qui à son tour provoque la rétention d’eau. La progestérone est un excellent diurétique. Celle-ci est tellement efficace  qu’elle  est administrée  par voie intraveineuse à ceux qui souffrent de traumatismes cérébraux afin d’éviter les complications.
  5. ‌ . Évitez le manque de vitamine D ! Pour obtenir de meilleurs résultats pendant la prise de progestérone, veillez à votre taux de vitamine D. Il est conseillé de faire régulièrement des examens de sang pour s’assurer que vous n’êtes pas parmi les 85% de personnes qui manquent de vitamine D.
  6. ‌ Évitez la pilule contraceptive et l’hormonothérapie car elles contiennent de l’œstrogène et de la progestérone de synthèse  (communément appelée «progestatif de synthèse»). Ces progestatifs provoquent une chute du taux de progestérone naturelle ce qui entraîne les nombreux symptômes déjà mentionnés. Si vous êtes sous hormonothérapie ou sous pilule contraceptive et que vous souhaitez en sortir, faites-le progressivement en conjonction avec la progestérone.

Le témoignage de Diane – Comment celle-ci a surmonté ses symptômes de dominance en œstrogènes :

Après des années de fatigue, que j’ai attribuées à une période exigeante et stressante de ma vie, j’ai découvert et commencé à utiliser votre crème de progestérone. Après les premiers mois d’ adaptation, la fatigue n’étaitt plus un problème. De même, la rétention d’eau, la déprime, l’anxiété, les maux et les douleurs, la sensibilité des seins, etc, sont partis ! Il semble fou que quelque chose de si simple, naturel et abordable soit encore si méconnu dans notre culture en ce qui concerne les femmes et la santé. Mais comme je me dis ainsi qu’à mes propres clients, nous sommes et devons être les meilleurs avocates de ce qui est bon pour nos vies et notre corps !

La réponse à la dominance en œstrogènes est la supplémentation par la progestérone

La dominance en œstrogènes peut être réduite en complétant avec la crème de progestérone Bio-identique et en réduisant l’exposition aux toxines environnementales ou xéno-œstrogènes.
C’est naturel et abordable !

Avez-vous essayé le nouveau pulvérisateur sans air de progestérone Natpro ?

Voici deux raisons pour lesquelles il gagne en popularité:
No 1 : En ce qui concerne la posologie, la gestion est plus simple ! Par exemple, si vous voulez utiliser 200mg tous les jours, cela équivaut à 4 jets !

No 2 : Grâce à cette technologie, les dernières gouttes sont utilisées car il ne reste aucun résidu dans le pulvérisateur !

Contact Us

 

Get Your FREE "Expert Video Series"

© 2017 Crème de Progestérone bio-identique- All Rights Reserved